volume-upvolume-offAsset 1r8r7r6r5r4r3r2r1Plan de travail 1Asset 1
L’idée brillante de Liter of Light
Illac Diaz, 46 ans, n’est pas un entrepreneur comme les autres. Philippin né dans une famille italienne, il a créé la fondation MyShelter pour répondre aux besoins en logements d’urgence des zones sinistrées. L’ONG a ensuite lancé le projet « Liter of light », concept qui vise à transformer de simples bouteilles en plastique en solution d’éclairage dans les régions pauvres. Un modèle économique vertueux et durable.

Comment est née l’idée de Liter of Light ?

La Fondation MyShelter est un centre de recherche dédié à l'architecture alternative. Elle a commencé par utiliser des bouteilles en plastique et du bambou pour reconstruire rapidement écoles et maisons après des catastrophes naturelles. L’objectif ? Donner aux populations concernées les moyens d’être acteurs de cette reconstruction pour développer leur propre modèle économique. C’est aussi le principe de Liter of Light : encourager les habitants à façonner leurs propres lumières, à être en capacité de les réparer si nécessaire.

 

Combien de foyers s’éclairent aujourd’hui grâce à Liter of Light ?

Nous sommes installés dans 15 pays, comme le Chili, le Kenya, les Philippines, l’Inde, le Brésil et la Colombie où nous avons créé des plateformes d’approvisionnement. Nous nous développons actuellement dans 15 autres pays, et nous venons de commencer à travailler en Amazonie. En trois ans, nous avons permis la fabrication de 1,1 millions de lampes à panneaux solaires. Nous travaillons avec 600 coopératives de femmes dont certaines éclairent 2 000 foyers devenant ainsi de véritables fournisseurs d’électricité. Avec ces bénéfices, les villages disposent de nouvelles ressources et peuvent faire appel à un médecin ou créer des bibliothèques.

 

Avez-vous d’autres projets de développement ?

Au Kenya, nous expérimentons un système de connexion locale, alimentée par l’énergie stockée dans les batteries de nos lampes de rue. Ce n’est pas vraiment un accès à Internet mais le dispositif permet aux habitants d’un ou plusieurs villages d’utiliser WhatsApp, de lire des e-books, d’utiliser des logiciels ou de partager des vidéos.

 


 

 

Comment fonctionne concrètement Liter of Light ?

Nous procédons en deux étapes. Les équipes de Liter of Light se rendent d’abord dans les villages pour proposer aux habitants un système d’éclairage très simple. Il s’agit d’une bouteille en plastique, remplie d’eau et de javel, fixée à mi-hauteur sur  le toit de la maison. La réflexion du soleil illumine le liquide, offrant de la lumière en journée, ce qui permet aux habitants d’économiser de 5 à 10 dollars en quelques semaines. Avec cet argent, ils améliorent leur lampe avec une ampoule LED, un panneau photovoltaïque et une batterie pour s’éclairer la nuit.

 

Comment les habitants deviennent ensuite acteurs de leur éclairage ?

Notre modèle économique est d’abord à l’échelle d’un village. Les coopératives de femmes y fabriquent déjà divers objets traditionnels que les hommes vont vendre dans les villes. Nous confions à ces coopératives le matériel nécessaire pour fabriquer des lampes solaires à destination des maisons ou de la rue. Elles vont ensuite être louées pour 1 € par semaine aux habitants, aux autorités ou aux communautés qui gèrent le village. Cet argent servira à rembourser les composants puis à en acheter d’autres pour fabriquer plus de lampes… Avec ce système, 80 % de l’argent généré reste dans le village.

L’autre aspect important, c’est que nous donnons une seconde vie aux bouteilles en plastiques et que nos batteries proviennent du recyclage. Lorsqu’il devient nécessaire d’en changer, les coopératives de femmes collectent les LED et les batteries usagées puis nous les renvoient.

 

En un mot, qu’est-ce que la lumière pour vous ?

Chez Liter of Light, nous partons du principe que mettre la technologie entre les mains des populations est plus utile que de faire de grandes donations. La lumière pour moi, c’est donc donner du pouvoir aux individus.

La lumière pour moi, c’est donc donner du pouvoir aux individus
X